Il est faux que la Marijuana réduit votre QI

Après la publication controversée d’une étude de Duke University qui reliait une consommation persistante de cannabis et le déclin neuropsychologique, l’University College of London nous a remplis de joie avec ses preuves solides – qu’ils ont eu tort.

Dans cette nouvelle étude, les chercheurs ont examiné plus de 2.500 enfants nés en 1991 et 1992 et ont testé leur QI à 8 ans et après à 15 ans. Les résultats? Ils n’ont trouvé «aucune relation entre la consommation de cannabis et un QI inférieur à 15 ans, ». Même de grands utilisateurs de marijuana n’ont montré aucune baisse de QI.

L’étude a examiné d’autres facteurs importants, tels que la consommation d’alcool, la consommation de cigarettes, de l’éducation maternelle et d’autres. Étonnamment – ou pas – ils ont constaté que consommer de l’alcool est fortement associé à la baisse de QI. Les autres ne présentaient aucun lien entre une chose et autre.

Le message, comme l’a dit l’auteur principal Claire Mokrysz, est très clair et important: L’usage du cannabis n’est pas un problème en lui-même. « La croyance que le cannabis est particulièrement néfaste peut nuire à la prise de conscience que d’autres comportements potentiellement sont dangereux ».

Ces faits font l’interdiction du cannabis plus hypocrite que jamais. La légalisation de la marijuana semble être la clé pour des améliorations. En Californie, par exemple, beaucoup des choses se sont améliorées après la dépénalisation.

Nous espérons que ce genre d’étude continue à affluer et nous pouvons nous concentrer sur les faits qui comptent vraiment pour donner à nos enfants la meilleure des éducations possibles.